FR |  EN 

   

   


FR |  EN 

   

   

RESTAURONS
LA CATHÉDRALE
Notre‑Dame de Paris
Pour que la Cathédrale soit restaurée et qu’elle continue à rayonner pendant la période du chantier, la Fondation Notre Dame a besoin de vous.

Fondation Bouygues

La Fondation familles Martin et Olivier Bouygues a pour objet d’apporter un soutien moral et financier à la restauration de la Cathédrale Notre Dame de Paris, à son rayonnement spirituel et culturel ainsi qu’à tout autre projet dans les domaines caritatif, social, éducatif et culturel conformes à l’objet de la Fondation Notre Dame.

La famille Bouygues fait part de son engagement pour la restauration de la Cathédrale de Paris

Nous sommes heureux de contribuer à ce grand chantier de restauration de Notre‑Dame de Paris. C’est la raison pour laquelle nous avons créé la Fondation familles Martin et Olivier Bouygues, qui sera abritée par la Fondation Notre Dame. Ce geste était important pour nous à plusieurs titres.

Le 15 avril dernier, nous avons été bouleversés de voir brûler sous nos yeux cette magnifique cathédrale. Au-delà des convictions et des croyances de chacun, nous avons la certitude que Notre‑Dame appartient à tous, balayant nos clivages et nos différences. Cette vague d’émotion a même dépassé nos frontières et rassemblé des soutiens parfois improbables dans le monde entier tant cet édifice représente un patrimoine culturel international.

Soutenir la restauration de Notre‑Dame est pour nous un moyen de participation à la vie de la cité et d’œuvrer pour l’intérêt général. Avec la destruction de cette cathédrale, c’était non seulement un lieu de culte des catholiques parisiens qui menaçait de disparaître mais aussi tout un pan de l’histoire de France.

Ce soutien revêt donc également une portée symbolique. À travers la conservation de ce patrimoine illustre, ce sont notre histoire et nos valeurs que nous voulons préserver.

Parmi elles, il y a celles de l’excellence et de la transmission des premiers bâtisseurs des cathédrales. Celles-ci perdurent chez nous dans l’ordre des compagnons du Minorange.

Francis Bouygues a fondé cet ordre en 1963 pour distinguer l’élite des ouvriers sur les chantiers. Cet esprit est celui du compagnonnage, avec son goût du travail bien fait. Ces métiers d’artisanat d’art qui font la fierté de notre pays sauront s’exprimer au mieux sur ce grand programme de rénovation.

Pour tout cela, il nous a semblé juste de prendre part à ce projet historique.

Que ce moment de communion intense vécu à l’occasion de ce drame donne un nouvel élan à Notre‑Dame de Paris pour les siècles à venir.